Mission 8 : Bangkok au clair de lune

La nuit qui suivit la mission précédente, allant du 4 au 5 janvier 1942, six Ki-30 « Ann » furent à l’origine de l’alarme qui réveilla tout Mingaladon à 2h20 du matin. Trois Panda Bears décidèrent de se les faire, alors qu’aucun instrument n’était illuminé à bord des Tomahawk. Neuf bombes tombèrent sur l’aérodrome, chacune déchirant plus que les précédentes la douce nuit noire de bruits sourds et terrifiants. A l’issue de l’attaque, le DC-2 du Général Wavell flambait et donnait aux bâtiments alentours un teint orangeé surnaturel.

Le 7 janvier, la RAF décida de riposter. Avec quatorze Blenheim, arrivés le jour même après un périple de deux semaines, obligeant les hommes à traverser l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient, et l’Inde. C’était le 113ème squadron de la RAF, désormais opérationnel à Mingaladon.

Nous sommes quelques heures plus tard. Il fait nuit sur des centaines de miles à la ronde. La lune éclaire d’une pâle lueur des hommes qui s’activent dans un désordre ordonné autour de plusieurs bimoteurs. Neuf Blenheim sont en train de faire chauffer leurs moteurs…

L’objectif est de bombarder la zone industrielle ouest de la ville de Bangkok. S’il vous reste des bombes ou que vous avez raté l’objectif principale, la gare au sud des habitations a tout autant d’importance stratégique. Mais épargnez les civils…

Disponibilités : 9 Blenheim Mk.IV (en théorie)

Rapport des pilotes

AV_Loul

Dispo et position: Mitrailleur Blenheim, pilote BigBang

Statut fin de mission: RTB

Revendications:

  • xx
  • xx

Récit: balade nocturne qui m'a permis de terminer le dernier tome de Dostoiesvski. Nav et posé impec de Bigbang. Bref superbe mission si ce n'est que toucher la cible aurait été mieux

AV_Magik

Dispo et position: Bleinheim 8 (pilote)

Statut fin de mission: RTB

Revendications:

  • Bombes larguées sur une zone industrielle

Récit: Bombardement d'une zone industrielle en limite de la ville près d'une base aérienne. Pas de mauvaises rencontres. RTB en formation (c'est bon de le préciser vue la formation à l'aller …). A part ça, carré de 6 contre brelan de valets, Vicking était vert. A moins que ce soit mon pilotage …

AV_Bolger

Dispo et position: mitrailleur du Bleinheim 6, piloté par Shane

Statut fin de mission: posé sur le ventre en rase campagne

Revendications:

  • Euh, juste qu'on explique à Shane qu'un bombardier ne se pilote pas comme un chasseur…

Récit: Tout va bien jusqu'à ce que notre formation atteigne les faubourgs de Bangkok. Ça se complique un peu quand Shane rate ses deux premières tentatives de bombardement en palier, probablement mal aligné sur la cible. Après (ou avant, je ne sais plus) avoir largué ses bombes, il engage un piqué du feu de Dieu, qu'il rétablit finalement à quelques centaines de mètres du sol, semble-t-il. Heureusement qu'il faisait nuit, j'ai eu un peu moins peur. À l'issue de cette évolution majestueuse, bien qu'un tant soit peu engagé, je vois les deux hélices de notre appareil tourner au ralenti.
”- Shane, pourquoi as-tu coupé les moteurs ?
- J'ai rien coupé, ils se sont arrêtés tout seul, et je n'arrive pas à les redémarrer.
- Bon, on quitte le zinc en parachute, ou bien tu penses pouvoir nous amener loin de Bangkok en plané ?
- Je plane !
- Ok, je reste, alors. Tu m'en laisses un peu ? C'est du belge ?
- T'es con, Bolger. Prépare toi plutôt à marcher pour rejoindre nos lignes.”
Je prépare alors le petit équipement de survie (couteau, colt, eau, boussole et carte), et serre les fesses lors de l'approche finale de l'atterro sur le ventre. Mais tout se passe bien, et Shane nous pose son Blenheim sur le ventre, comme une fleur, et presque sans bruit. Après une petite photo pour immortaliser la scène, Shane, son co-pilote et moi prenons nos jambes à notre cou, et fonçons vers la ligne de front, probablement environ 5 kms plus au sud. Il ne restera alors plus qu'à traverser la rivière qui délimite le front actuel, et nous serons chez nos alliés. Damn it, je regrette de ne pas avoir essayé d'apprendre les rudiments de birman, ça pourrait servir d'ici quelques heures. Enfin, on verra bien, on a eu de la chance jusque là, pourvu que ça continue.

AV_Nyv

Dispo et position: Mitrailleur n°9 d'un indicatif dont je tairai le nom(Storm, Nyv)

Statut fin de mission: RTB

Revendications: bombs away.

Récit: Ca commence toujours comme ça : une soirée pépère comme les autres, on en tiens tous une bonne et hop c'est le pari stupide.. “Hey, mais pourquoi on piquerai pas les brouettes des buveurs de thé pour emmener les filles en ballade ni vu ni connu?!”.. C'est parti, on monte dans les jeeps direction le terrain de Sa Majesté avec toute la clientèle du bar de l'hotel.

Partizan nous dégotte 9 bleinheim juste en bout de piste, tiens bizarre çà, ils ont le plein et même des bombes en soutes hmm; et il y a même une carte avec des gros cercles rouges Target 1, Target 2 mouais.. Ils ne paient pas de mine mais au moins on peut embarquer tout le monde et les munitions liquides pour la route.. On décolle en réveillant la moitié de la base. Trop tard les gars on est déjà en l'air !

Prise de cap, on va faire un peu de tourisme sur Bangkok. Pourquoi pas.. Le temps de la montée on s'apercoit que tous les instruments sont sur le système métrique ahah la bonne blague, faudra se taper les conversions tout du long…

La formation laisse à désirer et pour cause: pas facile de la tenir quand on voit tous en double.. avec un peu de chance on aura désaouler au retour.

On largue les oeufs sur ce qui ressemble à des zones industrielles au milieu de Bangkok conformément aux indications de la carte, ou presque. Ah les bons princes, on fait même le boulot des autres..

retour peinard et en formation (pas de doute, on a désaouler..) De magnifiques atterros à la clé, pas mal du tout pour des mecs qui n'ont que la qualif p40!! Voyons voir ce qu'en pensent les MP qui sont sur le tarmac ..

AV_Partizan

Dispo et position: Gros Cul 1 (pilote) (Partizan,Gnou,)

Statut fin de mission: RTB

Revendications:

  • Bombes larguées sur zone industrielle à l'ouest de Bangkok

Récit: oué ça à fait Bang ! et ça à fait Kok ! Le kok c'est l'ouverture de nos bouteilles de pur malt pour fêter ça. Fêter quoi ? le rendu de la monnaie de leur pièce à ces citrons toujours pressés de nous lancer des vagues de bombers dans la figure. Enfin… en descendant de ma trapanelle… f*ck j'étais trop content qu'on ait mis la paté à ces f*cker de nippons, et voilà que le f*cking Wing CO vient m'annoncer qu'il eut été bon de viser la zone industrielle ! L'AUTRE zone industrielle. J'en étais sur, grmmbl… jamais content ces pisse-froids de rosbeef. OK, OK… OK ! c'est un big mistake… Je me suis trompé, j'ai donné l'ordre de ratatouiller les usines de riz plutôt que celles de munitions… mais quand même ! Admirez la réalisation ! Avouez que les faire voler le ventre vide en ayant réduit en cendre leur intendance agro-alimentaire, ça les culs planqués de l'EM ils y avaient pas pensé ! Bon… je vois… ça vous convient pas… Dans ce cas… next time, give me a f*cking p40.

AV_Lampatex

Dispo et position: Gros Cul 4 (pilote) (Lampatex, Kasp)

Statut fin de mission: RTB

Revendications:

  • Bombes larguées sur zone industrielle à l'est de Bangkok (et oui m'est trompé comme les autres)

Récit: Sympa, voilà Kasp qui me fait confiance et embarque avec moi dans notre petit transporteur britannique. Nous faisons une superbe navigation par une nuit étoilée et avec peu de nuages. j'ai du mal a tenir la formation, surement la wodka que je partage avec Kasp… Ah oui la ouache c'est quand même la troisième bouteille. bon vilà la chible, le nonoeil au wouiseur et cha y est che vois les zuzines. Lalé chope là au rivoir les bombinottes dites bonchoir au chtits zap. bon allé on rrrreeennnntttre a la maichon.

Compte-rendu

Historiquement

Dans la nuit du 7 au 8 janvier 1942, neuf Blenheim décollèrent de Mingaladon, chargés chacun de 1000lb de bombes à fragmentation, et de 160lb de bombes incendiaires. Dans le même temps, une demi-douzaine de Ki-30 « Ann » du 31ème Sentai prit l’air en direction de Mingaladon. Les Japonais comme les pilotes de la RAF voulaient bombarder à la lueur de la Lune, pour éviter les interceptions et retourner au lever du Soleil, afin d’atterrir avec plus d’aisance. A Mingaladon, un Tigre Volant décolla sur alerte à 3h30 du matin, lorsque les avions à disque rouge se montrèrent. Mais dans l’obscurité, le mercenaire arriva bien trop tard sur la zone de bombardement, et il dut rapidement se résoudre à se poser. Subissant un problème de pression hydraulique, il ne put éviter de vomir son appareil sur la piste faiblement éclairée par des lampes à pétrole. De leur côté, les Blenheim bombardèrent Bangkok comme prévu, et s’en retournèrent à la maison avec l’aurore. Après leur atterrissage, ils furent convoyés vers Lashio pour subir une inspection, après leur long voyage depuis l’Afrique du Nord.

les_autruches_en_campagne/les_campagnes/avg/mission8.txt · Dernière modification: 2008/11/10 22:33 par av_kasp
chimeric.de = chi`s home Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0