Mission 1: Le calme avant la tempête

Décembre 1941

L’armée allemande a été stoppée par la neige et la glace aux portes de Moscou. C’est maintenant l’heure des soviets. Toutes les prédictions étaient fausses : L’armée rouge n’était pas vaincue, et malgré ses pertes immenses subies pendant la campagne d’été, elle possédait encore des réserves. C’était l’armée allemande qui était complètement épuisée.

Début février 1942 vous venez d’arriver dans la région de Nezhin, à une centaine de kilomètres de Kiev. Vous remplacez un groupe de combat fatigué par une période de combats intenses a la fin de l’année et qui viennent de passer une période de calme relatif mais caractérisée par un froid intense et des tempêtes de neige d’une rare violence.

Le front est stabilisé et tout semble tranquille dans le secteur depuis plusieurs semaines. Le dégel vient de s’amorcer et le temps a viré au beau juste avant votre arrivée. Les terres gelées se transformant en boue, handicapent lourdement nos ravitaillements.

Ce matin tôt un Storch a signalé des mouvements le long du front entre Ichnia et Yagotin, mais il n’a pu s’approcher pour identifier précisément car une patrouille ennemie rôdait dans les parages.

Briefing

kiev_m1.jpg

4 Février 1942, Le calme avant la tempête. 14h30, la Météo signale un beau temps avec quelques nuages à 1500m.

La mission du jour est une reconnaissance armée au dessus du front, dans le secteur compris entre Ichnia en BB14 et Yagotin en AX9.

Les bombardiers prendront l’emport par défaut, les chasseurs également.

Préparez votre plan de navigation suivant la zone à patrouiller. Afin de traiter les objectifs dès l’observation, sans que les éléments mobiles aient le temps de se camoufler ou de rejoindre un poste de défense, les bombardiers auront la charge de la reconnaissance et des attaques au sol. La chasse devra assurer uniquement la protection des bombardiers ainsi qu’être leur yeux pour les avertir d’un danger aérien. Nos services de renseignements sont en attente d’informations, avec ce dégel la situation sur le terrain change constamment.

N’engagez l’ennemi que si vous repérez quelque chose d’important, mais ne prenez pas de risques inutiles, la plupart des pilotes sont encore des bleus et nous n’aimerions pas avoir à déplorer de pertes pour votre première mission opérationnelle.

N’engagez le combat qu’en cas d’agression caractérisée.

Bon vol.

Rapports des pilotes

AV_Riri

Dispo et position: Alpha leader (1er dispo de Bf-109)

Statut fin de mission: Ejecté en ba14 p7(coté axe), vivant, appareil détruit

Revendications: RAS

Récit: Bon, mission aussi courte qu'intense pour moi… Leader du 1er groupe de chasse “Alpha” j'ai essuyé un tir de DCA en arrivant sur le front qui a fortement endommagé mon moteur et détruit mes commandes d'ailerons. “Si je le pose entier sans ailerons ni puissace et avec le cockpit couvert d'huile j'aurais bien de la chance” pensais-je en annonçant un improbable RTB. Le sort en décidera autrement puisque quelques secondes plus tard, la brutale montée en température de l'habitacle et le spectacle pyrotechnique qu'offrait mon moteur en feu finirent de mon convaincre de quitter prématurement l'appareil… Posé en parachute en BA14 pavé 7, pas très loin de “Doronika”, en territoire contrôlé.

AV_Shane

Dispo et position: Faucon 3 en Ju88 (leader: Bed).

Récit: Décollage et court regroupement à l'ouest de la piste puis cap au 220. A part quelques tirs de DCA lourde le long de la frontière, pas de soucis.

On aperçoit une forte concentration d'artillerie autour d'un pont au sud et en s'approchant, on aperçoit une route au nord du pont embouteillée de convois. Bed nous ordonne d'y alléger un peu la circulation. Il plonge avec Vicking pendant que Tex et moi cerclons sur l'aile droite au dessus d'un autre convoi. On m'annonce que les mitrailleurs tirent. Des bandits ? Je demande à Bed l'autorisation de faire une passe en urgence, ce que je fais en larguant mes 2 oeufs d'un coup et vaporisant la queue d'un convoi (6-7 véhicules). En fait nul bandit, ce qui tendrait à confirmer que les mitrailleurs s'amusent à mitrailler les véhicules au sol.

Je regroupe avec Bed qui a encore une bombe. On cercle au dessus du pont sur lequel se déroule un combat. Bed annonce un passe et calme les ardeurs des soviets qui ont traversé le pont. On récupère tout le monde et on remonte la frontière désarmés pour continuer la reco. Vicking mouché par une DCA fait un RTB direct. On récupère Yankee le voltigeur en route. Ce dernier manque de faire un strike dans la formation en faisant des zigs zags devant notre nez.

On patiente à l'est de la base le temps que les chasseurs traitent la menace des bombardiers. Atterrissage en douceur et en…tier.

Rapport de reconnaissance:

  • DCA lourde présente le long de la frontière mais pas trop dense
  • De longs convois sur la route au nord de la ville de Yagotin
  • Les soviets ont traversé le pont et attaquent nos positions.

Il faut ajouter les autres récits (c'est juste du copier/coller, mais c'est LONG)

Compte-rendu officiel

Bilan

  • Riri : éjecté, récuperé
  • Partizan : participe à l'attaque de l'objectif,RTB
  • Magik : participe à l'attaque de l'objectif,RTB
  • Kasp : 1 DB3 détruit, 1 DB3 endommagé, RTB
  • Bed : participe à l'attaque de l'objectif, RTB
  • Bolger : KIA
  • Yankee : KIA
  • Bigbang : participe à l'attaque de l'objectif, KIA
  • Gnou : 1 DB3 détruit, 1 DB3 endommagé, RTB
  • Lampatex : participe à l'attaque de l'objectif, RTB
  • Vicking : participe à l'attaque de l'objectif, RTB
  • Warpig : 1 U2 détruit, KIA
  • Storm : Atterrissage forcé, Pilote Ok
  • Loul : éjecté, KIA
  • Pilax : 2 I16 détruits, KIA
  • Shane : 1 DB3 détruit, 1 DB3 endommagé, RTB

Promotions et médailles

Sont toujours Obergefreiter: Storm et Riri. Riri se remet de son éjéction heureusement en territoire allemand. Storm se fait bichonner par les infirmieres suite a son atterrissage catastrophique quand il était poursuivi par 2 I16 au ras du sol. L'intervention de son leader Pilax lui aura probablement sauvé la vie.

Sont promus au rang de Hauptgefreiter: Partizan, Magik, Bed, Lampatex, Vicking, Kasp, Gnou, Shane. Pour avoir réussi la mission et avoir ramené leurs appareils en bon état. Partizan, Magik, Bed Lampatex et Vicking ont reussi a infliger de sérieux dégats aux convois russes et a causer quelques dégats parmi les chars russes sur le lieu de la percée au nord ouest de Yagotin. Kasp, Gnou et Shane ont quand a eux détruit 3 DB3, plus un quatrième qui s'est écrasé un peu plus loin. il n'a pas été possible d'identifier qui l'a descendu.

Honneur a nos morts nombreux en ce début de campagne:

  • Bolger: Petit nouveau fraichement arrivé d'allemagne, sa carrière aura été de courte durée. Les écoles de pilotages semblent commencer a manquer de temps pour former nos jeunes recrues.
  • Yankee: pour sa part est mort d'une erreur de pilotage en fin de mission, hélas cela arrive souvent, le stress dû a la tension de la 1ère mission, etc…
  • BigBang: Touché par la DCA a très basse altitude a perdu le contrôle de son appareil et n'a pas survécu a son crash.
  • Warpig: Dans son héroïsme a préféré se jeter sur le U2 qu'il visait plutôt que de le laisser ramener les photos qu'il avait faites de la percée russe, on se souviendra longtemps de la boule de feu qui l'emporta.
  • Loul: Après avoir courageusement endommagé plusieurs DB3 qui venaient lâchement de démolir les usines de NEzhin a été abattu un un I16 traitreusement arrivé par derrière. Son ejection a basse altitude ne lui a pas laissé beaucoup de chances. Quand l'ambulance est arrivée sur les lieux, il vivait encore. Atrocement brisé. Longtemps les medecins sont restés avec l'espoir de le sauver, mais il a expiré a l'aube des suites de son ejection a très basse altitude.
  • Pilax: Après avoir héroïquement tenté de secourir son ailier Storm et avoir même réussi a abattre 2 chasseurs I16, il a été froidement descendu a basse altitude par un autre I16 survenu sur les lieux du combat en compagnie de 3 autres chasseurs I16. En situation d'infériorité numérique a 2 contre 6, les chasseurs allemands n'avaient que peu de chances de s'en sortir.

Il faudrait ajouter les médailles

Statistiques de l'escadrille

  • 6 morts parmi nos pilotes.
  • 7 avions perdus.
  • 6 de nos bombardiers ont réussi a larguer leurs bombes sur l'ennemi.
  • 2 chasseurs abattus
  • 1 avion de reconnaissance abattu
  • 4 bombardiers abattus
  • 3 bombardiers endommagés

Ce qui porte le total de nos victoires a 7 appareils ennemis abattus et 3 appareils ennemis endommagés.

Hélas les seules médailles attribuées aujourd'hui auront étés celles pour nos morts.

Conclusion

Les renseignements que vous avez ramené nous ont montré que les russes effectuaient une percée au niveau de la ville de Yagotin. En très forte infériorité numérique, il nous a été impossible de leur opposer une longue résistance.

les_autruches_en_campagne/les_campagnes/kesselschlacht_von_nezhin/mission1.txt · Dernière modification: 2008/07/17 16:48 (édition externe)
chimeric.de = chi`s home Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0