Mission 10: Les russes se replient vers Fastov

Fin avril 1942, La résistance au sein de la poche de Nezhin continue toujours avec des miracles faits par nos groupes de transports qui assurent quelques soient les conditions, le ravitaillement de nos hommes.

L’activité aérienne ennemie à quelque peu faibli ce qui permet une augmentation de l’approvisionnement de cette poche. Cependant les conditions sanitaires sont déplorables, ajouté a un manque de vivre, d’eau, de munitions et de troupes fraîches, la situation reste instable dans la poche. Nous avons réussi a résister à la guerre d’usure imposée par les Soviétiques Nos actions sur les lignes de ravitaillement ennemies et en dépit des nombreuses difficultés, l’arrivée continue de nos ravitaillements semble faire pencher la situation en notre faveur. Nos généraux sont donc optimistes quand aux possibilités de succès d'une offensive.

Une offensive a débuté en direction de Korsun, Belaia-Tserkovi et Fastov. Les troupes allemandes avec 5 divisions d’infanterie et 2 divisions blindées sont parvenues à percer le front sur 30km. Nous avons pour mission d’empêcher une unité blindée Soviétique en repli de pouvoir se réorganiser afin de monter une ligne de défense pour nous fixer. La pointe de notre percée est composée d’une division blindée avec ses unités blindées et ses unités d’infanterie motorisée. Notre manque d’artillerie n’a pas pu dégager le passage des défenses potentielles. Nous comptons sur la désorganisation occasionnée par le repli rapide Soviétique ainsi que sur l’action de la Luftwaffe pour avancer plus rapidement. Les troupes russes sont en repli vers Fastov, harcelez ces dernières avant qu’elles ne parviennent sous la protection de l’artillerie soviétique située au nord ouest de la ville. La ville est située sur une colline, ce qui donne un avantage certain à l’ennemi. Une unité de Stukas vient de bombarder ces batteries, mais nous ne savons pas encore si ces dernières restent dangereuses. Votre mission est de réduire les capacités de ces unités blindées avant leur traversée du pont de Fastov, et de protéger celui-ci afin de faciliter la progression de nos troupes.

Briefing

3 Mai 1942, 15h15 Météo temps légèrement couvert, plafond nuageux a 1500m.

Emport des bombardiers 4*SC500 ou 28*SC50 + 2*SC250, Chasseurs emport par défaut.

Objectif des Ju88 : Détruire le maximum de chars russes avant qu’ils ne traversent le pont de Fastov en AJ7. Objectif des chasseurs, assurer la protection du pont par lequel transitent les chars russes afin que nos unités ne soient pas ralenties dans leur poursuite des chars russes.

Au vu de la faible activité aérienne ennemie ces temps-ci, il n’est pas nécessaire pour les chasseurs d’assurer une escorte rapprochée des Ju88. Nous craignons une action des sapeurs Soviétiques ou de chasseurs bombardiers sur ce pont, les soviétiques nous ont déjà montré qu’ils sont prêts à sacrifier quelques troupes pour un gain stratégique, soyez vigilants. Les bases ennemies importantes du secteur se situent a Borislov et a Pereiaslov-Hmelnitski.

Des chasseurs sont partis en reconnaissance avant notre percée, attention aux engagements fratricides.

Bon vol.

Rapports des pilotes

ENTRER ICI VOS RAPPORTS DE MISSION (suivre l'exemple ci-dessous)

AV_Kasp

Dispo: 4 Bf-109 F-4

Position: Falcke leader (Gnou, Easy, Riri)

Statut de fin de mission: KIA

Récit: Abattu par la DCA de Fastov.

Revendications:

  • rien

AV_Magik

Dispo: 6 Ju88 (Barjot)

Position: Barjot Leader (Shane, Yankee, Bolger, Ralf, Iceman)

Statut de fin de mission: RTB base désaffectée en AE4 (autruche, hélices pliées)

Récit: Décollage et regroupement au dessus de Berdychev. On prend un cap 065 à 1500m à 3km derrière les Paques. Arrivé en H6, on bifurque au 020 pour contourner la colline de Fastov par le nord.

On cherche les cibles dans la plaine au nord-est de la ville … Oui oui au nord est … Je grogne car on ne trouve rien (et pour cause…) quand on aperçoit de maigres tirs près de la gare. Il me semble voir pas mal de troupes autour. Je décide d'attaquer même si c'est au nord ouest alors qu'on aurait dû trouver de l'artillerie au nord-est (mais le doute s'insinue dans mon esprit …). On largue nos SC500 sur la gare puis on continue au 090. La DCA ne tire plus et on ne voit pas grand chose d'autre.

Un dogfight a lieu au nord-est, on prend un 180 et on retroupe au sud des ponts. J'aperçois un camp de chars. On descend l'identifier. On fait un demi tour et je me dirige vers un camp plus loin. Je l'identifie mieux car je vois des canons de 88 tirer sur Fastov, ce sont les notres. Je décide de détruire le camp de char près du pont routier avec Shane. La formation est très éclatée. On perd Ralf. Iceman fait RTB car son réservoir est touché. Yankee est dans les choux.

Soudain on voit la DCA et l'artillerie de la gare s'exciter. On fonce dessus et en 2-3 passes, on vide toutes nos bombes de 50. Puis regroupement au sud de Fastov puis RTB au 230.

Je tente de rallier Vinnica à l'économie avec Shane et Bolger mais on va être court. Yankee suit Iceman. Quand la chasse nous annonce des bandits, je regarde la jauge et on se dirige vers Berdychev. Quand Yankee annonce qu'il n'a plus de carbu, je décide d'atterrir avec Bolger sur la base désaffectée en E4. Shane continue sur Vinnica car il a pris 75% de carburant (et après il s'étonne de ne pas arriver à me suivre …).

J'atterris un peu stressé et mes gaz sont bloqués sur 20%. Je m'acharne dessus et parvient à les remettre à zéro. Trop tard, je dépasse la piste. Je me mets debout sur les freins et j'exécute une très belle autruche.

Revendications:

  • Artillerie, DCA et chars près de la gare de Fastov
  • Camp de char au sud du pont routier

AV_Yankee

Dispo: 6 JU 88 Barjots

Position: Barjot 3 Leadé par Magik ( Shane, Bolger, Ralf, Iceman )

Statut de Fin de Mission: Equipage annéanti au sol, avion détruit

Récit: Cf Magik. Un peu disséminés au départ, mais avant le premier objectif, formation en paires serrés ( avec Bolger ) Nous perdons temps et carburant pour trouver les targets. Puis nous nous apercevons que les nids de Dca sont situés au centre de la ville. Nous lançons l'attaque (piqué, gaz à 10, aérofreins sortis) et …boum, ça tombe !!! Seulement il faut remonter et regrouper, le JU consomme…N'arrivant pas à rejoindre les Barjots, je demande l'autorisation à Magik de rejoindre Iceman qui fait son RTB avec quelques gouttes de carburant ( à deux, c'est mieux ! C'est bien connu ! ) Ice tente un posé avec les réservoirs vides me dit-il à la radio. Je me retrouve moi aussi en panne sèche et essaye de me poser en plané sur une route départementale ( je hais les routes départementales !!! ) Une belle vrille emporte l'avion à 100 mètres d'alti, rien à faire…Explosion, purée Pascale…

Revendications: Attente des confirmations de cibles détruites, j'espère quand même avoir pu rayer quelques nids de Dca de la carte ! Excellente mission, bien menée, pas de bafouillages dans les décisions, communications radio parfaites, pas de cafouillage. Encore beaucoup de progrès à faire : navigation, reconnaissance des objectifs au sol et toujours les posés dans toutes les conditions ( c'est mon auto critique ).

AV_Partizan

Dispo: 4 Ju88

Position: Pâques 3 (Waroff, Bed, Partizan, Vicking)

Statut de fin de mission: RTB

Récit: Nav tranquille de notre dispo jusqu'à Fastov. Sur notre première approche, Bed vick et moi plongeons sur la DCA au nord ouest de la ville. Nos 250 font un ravage. Puis nous retournons avec Vicking au sud de la rivière et du pont de fastov pour retrouver déventuels chars ennemis en retraite. Les seuls cahrs sont des panzers. Nous repassont 3 fois sur les dca toujours au nord ouest avec waroff et bed. Puis RTB direct, nos jauges nous indiquent que nous allons être rapidement court pétrole. Vick se pose Echo 4 pour assurer. Avec waroff et bed, à l'économie, nous atteignons vinnica. Pas fâché d'être rentré vivant surtout en voyant les dégâts de la flak sur nos chasseurs.

Revendications:

  • DCA, artillerie et chars au nord ouest de Fastov (gare ferroviaire).

AV_Bolger

Dispo: Barjots (6 JU-88 )

Position: Barjot 4 (leader Magik)

Statut de fin de mission: RTB, appareil en petits morceaux en bord de piste

Récit: Nav sans trop de problèmes derrière Magik et Shane. Lors du regroupement initial, je prends la place de Yankee en Barjot 3, en regroupant plus vite que lui. Il se place en 4. Lors de l'arrivée sur Fastov, j'entends Magik qui dit apercevoir l'artillerie, après quelques minutes à tourner au dessus de la ville. Lorsqu'il attaque accompagné de Shane, je ne vois toujours rien au sol. Après plusieurs minutes à tourner, croiser mes autres équipiers Barjots, dans un joyeux foutoir, je vois enfin quelques cibles potentielles au nord-ouest de la ville. Ayant perdu de vue mon ailier Yankee (Jacques PRADEL, aide moi), je fais plusieurs attaques en semi-piqué seul au dessus de la gare, et du secteur nord-ouest. Au cours d'un de ces passages, mon mitrailleur semble m'annoncer “cible détruite” près de la gare, avec des bombes de 50 kg. Après avoir lâché tous mes oeufs de Pâques, je parviens à regrouper sur Magik et Shane pour rentrer. Retour en leur compagnie sur Berdychev. Mes réservoirs, comme ceux de Magik, sont presque vides quand le leader me propose gentiment de l'accompagner pour nous poser sur l'aérodrome le plus proche, avant même d'arriver à Berdychev. Une telle proposition du chef ne pouvant se refuser (article 1 : le chef a toujours raison; article 2 : quand les réservoirs sont vides, le chef a encore plus raison!), je me pose quelques minutes derrière lui. Mais cet atterrissage se fait avec un mauvais arrondi, un rebond, deux rebonds, et finalement un retour au sol (en fait, une chute de 10 m de haut) quelque peu brutale. Lorsque mon équipage et moi-même reprenons nos esprits, tout heureux d'être encore entiers et en vie, nous voyons qu'il ne reste plus que la cellule de notre JU-88 à peu près intacte. Le reste est un peu dispersé dans un rayon de 50 m alentour. Après quelques blagues de bon aloi, nous décidons de nous éjecter à toute vitesse, et de courir loin du zinc quand un réservoir s'enflamme. Le JU-88 explose quelques petites minutes plus tard. Il était temps de filer. Oups, les mécanos vont gueuler. Notre hiérarchie aussi, peut-être…

Revendications:

  • une cible près de la gare, mais sans savoir quoi.

AV_Bed

Dispo: 4 Ju88

Position: Pâques 2 (Waroff, Bed, Partizan, Vicking)

Statut de fin de mission: RTB

Récit: Navigation sans encombre. Arrivés sur Fastov, nous entamons une reco et apercevons un QG de campagne soviet près de la gare de Fastov. Vick, Partizan et moi-même traitons la zone pendant que Waroff surveille les alentours. A la recherche de cible supplémentaires, je me dirige jusqu'à la ville au nord Est de Fastov mais sans rien détecter. De retour sur Fastov, les Paques entament la reco des Tanks sur les routes afin d'éviter les tirs fratricides. De nombreux tanks verts approchent et se postent près de la gare. Nous entamons à 4 un ratissage de la zone. Les véhicules et artilleries n'y rechappent pas mais les bombes de 50km n'entament pas vraiment les tanks.
Entre-temps qqs bandits s'amènent à la fête et Hans et son frère Karl envoient qqs pruneaux dans leur direction, mais rien de grave.
Regroupement au 270 de Fastov et RTB car le carbu descend. Vick se pose sur un terrain secondaire, tandis que nous decidons de tenter Vinnica. Soudain, un chasseur soviet allume Waroff dans ses 6; la chasse rapplique mais le chasseur isolé ne demande pas son reste.
Atterrissage en douceur (malgré un Freeze de 6 secondes en finale: beurk !!). Mission réussie pour Paques - RTB intact pour tous.

Revendications:

  • DCA, artillerie et chars au nord ouest de Fastov (gare ferroviaire).

AV_Vicking

Dispo: 4 Ju88

Position: Pâques 4 (Waroff, Bed, Partizan, Vicking)

Statut de fin de mission: RTB intact en E4-7

Récit: Rien à rajouter tout à été dit par Partizan et Bed. Je crois que tout le monde à été surpris par le manque de cibles au sud du pont d'où la grosse confusion aux alentours et dans la ville. Tout le monde tournais dans tous les sens à essayer de regrouper sur son dispo (surtout moi),cherchais des cibles, croisais les autres, etc.. Ce n'est vraiment que quand la DCA s'est excitée au regroupement des chars russes sur la gare que le carnage à commencé bien qu'on y ait déjà fait chacun un passage à l'arrivée sur zone. J'ai du me poser d'urgence en E4-7 car les aiguilles de carbu touchaient le zéro.

Revendications:

  • Même chose que mes complices:

DCA, artillerie et chars au nord ouest de Fastov (gare ferroviaire).

AV_Pilax

Dispo: 4 Bf-109

Position: Engel 3 (2pattes, Warpig, Pilax, Loul)

Statut de fin de mission: Ejecté en AG6

Récit: Numéro 3 du groupe Engel, nous suivons les instructions de 2pattes pour quadriller le secteur qui nous a été confié. Après quelques fausses alertes, nous repérons 3 pe-2 à l'est de Fastov. Avec Loul nous fonçons vers eux. J'abats 2 pe-2 rapidement. Je coupe l'aile du premier et la queue du second. Malheureusement le mitrailleur du second me ruine le moteur qui macule mon pare brise d'huile. Je demande à mon leader 2pattes de partir rapidement vers la base. La demande étant accordée, je mets le cap au 260° et tente de revenir à la base. Je passe la ligne de front quand le moteur se met à avoir de nombreux ratés. Je grimpe en hâte, réduit les gaz, ouvre le radiateur. Le manque de visibilité me gêne beaucoup. Tout à coup vers AG6 le moteur me lâche. Je fais plonger mon appareil et saute. Je me pose tranquillement à quelques mètres de la voie ferrée. Je suis content d'en avoir réchappé. Il va maintenant falloir que je paie une tournée au mess pour avoir perdu mon magnifique Friedrich.

Revendications:

  • 2 pe-2 à l'est de Fastov, aile coupé, queue coupée

Warpig

Dispo: Engel (4 Bf-109)

Position: Engel 2 (leader : 2Pattes)

Statut de fin de mission: RTB

Récit: Après une navigation sans histoire, je suis mon leader et scrute comme lui le ciel vers l'est, à la recherche d'éventuels ennemis désireux d'atomiser le pont de Fastov. La chasse est déjà amputée par la perte de Kasp et Easy (saloperie de dca) quand Riri, le nouveau leader des Falcke, annonce la présence d'hostiles. Des I-153, apparemment, qui sont rapidement “gérés” par Riri et Gnou. Puis c'est à notre tour de croiser l'ennemi. 3 (je crois) Pe-2, confiés aux bons soins de Pilax qui en a visiblement fait une indigestion, puis trois autres, escortés par 4 Yak. 2Pattes fait honneur à sa réputation en zigouillant trois Soviétiques et, dans sa grande mansuétude, m'en laisse un dont je troue joyeusement l'aile, avant de la voir vriller mollement vers le sol et exploser. Restent maintenant les Pe-2, qui se dirigent vers le pont. Falcke et Engel sont ensemble sur le troupeau. Je me concentre sur celui de gauche, faisant bien attention à éviter les passes dans leurs six heures. Je finis par lui enflammer le moteur gauche, ce qu'il n'apprécie que modérément comme en témoigne son éparpillement au sol 30 secondes plus tard… Je poursuis mes passes, marque les deux autres Pe-2 (un blanc, un noir) mais sans être décisif, et je vois Loul s'encastrer dans un des Pe-2 (quel sens du sacrifice !). Je ne sais plus lequel d'entre nous finira le 3e Pe-2.

La menace écartée, nous reprenons la patrouille, mais plus rien ne viendra. Nous partons en rtb et assurons l'escorte d'un groupe de Ju-88, qui n'avait rien demandé, mais on est comme ça, nous… La fin est un peu confuse : A la radio, nous entendons que des Junkers sont engagés, certains au-dessus de Berdychev (?), d'autres près de Vinnica. On essaye de rappliquer à la rescousse, mais nous ne croiserons aucun vilain. Une fois tout le monde au sol, 2Pattes et moi nous posons sur l'aérodrome le plus proche, en l'occurrence celui de Vinnica. Déconcentré par un Magik qui hurle au mégaphone “Du cochon grillé, du cochon grillé !!” (mais pourquoi tant de haine ?), je m'offre un superbe atterro “Marsupilami inside” tout en “boïng, boïng !” et en “houba, houba !”.

Revendications:

  • 1 Yak (aile trouée, il part en vrille et se croûte, confirmé 2Pattes) près de Fastov
  • 1 Pe-2 (moteur gauche en flamme, il s'écrase avant le pont de Fastov)

Waroff

Dispo: Pâques - 4 Ju88

Position: Cloche 1, leader du pack de Pâques

Statut de fin de mission: RTB

Récit: 15h15: décollage de la formation de la piste 06 de Vinnica.lente montée en virages gauches pour prendre de l'altitude et permettre le rgroupement des 8 Ju88 des groupes Pâques et Barjeot. Ballade sans histoire à 60/90 jusqu'à notre premier point tournant AI6. Là les cloches se séparent. Magik entraîne son groupe vers le nord, et je prend un cap 045° qui nous mène droit sur le sud est de Fastov où l'on aperçoit des échanges de coups de feu. 1500m j'amorce un piqué sur un convoi qui se dirige vers le pont, j'emmène Bed dans mon piqué. à 800m je crois reconnaitre une colonne de nos blindés à travers la poussière qu'ils soulèvent. pendant ce temps 3 et 4 se mettent en attente. J'interromps mon attaque redresse et dégage à droite suivi par Bed. Durant ce temps, 3 et 4 on repérer la position d'un camp eneemi. Je refais une passe et largue mes sc250…à côté. La chasse nous annonce 2 Pe2 dans notre secteur, nous dégageons vers l'ouest temporairement. Je perd de vue mes ailiers. On se regroupe tant bien que mal à la verticale des ponts et nous nous dirigeons vers la gare. Bed annonce deux chars en pleine ville. Deux attaques se soldent par des échecs, je finis mes munitions sur la gare où je détruis un blindé et peut être un véhicule. RTB, je me mets en attente au sud ouest de Fastov pour permettre le regroupemnt pendant que les Barjeots entrent dans l'arène sur la gare. les cloches étant à nouveau à peu près réunies, nous prenons une directe au 250° au régime éco 60/60. Un lag surgissant de je ne sais où se palce dans mes 6h, le mitrailleur arrière le mouche et lui fait perdre quelque plumes: il ne demande pas son reste et fait demi tour( c'est sympa aussi d'enclencher le “pilote auto” et prendre le poste de mitrailleur arrirèe ;-) ) à 50km de la maison nous réduisons encore à 50/60. Vic, par prudence atterrit sur un terrain de dégagement. j'atterrirais en N°3 derrière Bed et Partizan, ayant le plus de réserve.16h40

Revendications:

revendication 1: blindé

revendication 2 :

AV_Riri

Dispo: 4 Bf-109 F-4

Position: Falcke 4 puis Falcke leader(Kasp, Gnou, Easy)

Statut de fin de mission: RTB

Récit: Arrivé tout juste d'une courte perm, je rechigne à prendre le lead par manque de connaissance de la mission et me place en position 4, tranquille. A peine Arrivé, sur Fastov pour la reco, notre leader Kasp se fait amputer d'une aile par la vindicative DCA bolchévique, notre nouveau leader Easy nous quittera dans les mêmes conditions quelques minutes plus tard (ou c'est le contraire) bref, me voilà nouveau leader sans avoir rien demandé dans un climat de “malédiction de la momie”… Bref, le dispo Engel réduit à sa plus simple expression (en dessous de deux, on ne parle plus de dispo, alors…)se charge de 2 I153 armés de roquettes, je confirme en passant celui de Gnou, puis viendra en appuis aux Falke sur des Pe2 s'apprêtant à bombarder le pont. Je fais plusieurs passes et touche des bombardiers sans gros dégâts apparents, mais parviens à faire larguer ses oeufs 100m avant le pont un des belligérants que finira Gnou.(je confirme aussi) J'assiste en passant à une passe de Warpig qui enflame un bimoteur, et plus tard à la destruction par 2Pattes d'un Yak et… d'un pont, oups ! Bien que les Ju88 déclinent fièrement notre proposition d'escorte, nous décidons de les accompagner jusqu'à leur base on ne sait jamais. Ce sera finalement le dispo de tête qui sera pris à partie (pour une fois qu'ils n'étaient pas regroupés, pas de bol) mais il s'en sortira tout seul. Ensuite c'est plus confus, on annonce une attaque sur Berdychev, le temps d'arriver la menace est réputée écartée. Falke repart sur Vinicca pour escorter les retardataires, et Engel, un peu plus court pétrole patrouille au dessus de sa base en pensant s'y poser dans les minutes qui suivent, quand je me retrouve encadré de traçantes vertes avec la voix de Gnou qui hurle de breaker ! Deux Yak en maraude nous attendaient visiblement à l'atterrissage, en quelques minutes nous reprenons l'avantage et réglons leur compte aux deux opportuns…

Revendications:

  • 1 I153 au dessus de Fastov
  • 1 Yakolev au dessus de Berdychev

AV_Shane

Dispo: Barjot (6 Ju88A4)

Position: 'Shane ailier (Magik, Shane, …)'

Statut de fin de mission: RTB

Récit: Décollage derrière Magik, nous prenons un cap vers AI6 en suivant le groupe Paques. Arrivé là, nous prenons un cap nord pour contourner Fastov par l'ouest. En arrivant a proximité de Fastov, Nous dicernons qq tirs de dca près de la gare, Magik effectue une passe et je le suis, je met qq secondes a le retrouver après et m'apercois avec surprise qu'il etiat en fait juste devant moi. On pars ensuite au sud car nos mitrailleurs s'excitent et il semble y avoir du vilain dnas le coin. Un peu plus tard nous faisons plusieurs passes de reco a l'est pour chrcher cette artilelrie, mais rien, On fini par comprendre que l'artillerie se situe près de la gare, on refait donc des pases dessus, et qq minutes plus tard, on pars au sud du pont et trouvons un campement avec des chars de l'artilelrie allemandes. plus au nord, donc tout pres du pont nous trouvons un autre petit campement, apparemment il a l'air d'avoir déjà morflé, mais par sécurité, on largue le reste de nos bombes dessus. puis nous partons en RTB, apparemment Iceman a chopé un mauvais coup et est deja parti en RTB avec Yankee ,je crois. Bolger nous retrouve et on pars donc a 3 vers Vinnitsa. arrivé un peu au nord de Vinnitsa Magik et Bolger sont en limite de panne sèche et se posent la. Pour ma part, pressentant un coup foireux, j'ai filé une bouteille de Schnape a mon mécano pour qu'il me mette 75% de carb et je m'en félicité. Je retourne vers Vinnitsa, quand mon mitrailleurs s'excite, 2 chasseurs viennent m'aider mais ne trouvent rien, a mon avis Hans m'a fauché une bouteille de Schnaps. je m'en vais l'engueuler ce pochetron. Vinnitsa approche et je me pose sans encombres sur la piste principale. Peu apres les 2 chasseurs me rejoingnent.

Revendications:

  • bombes larguées sur les dca et les blindés de la gare de Fastov et sur le campement russe au abors du pont de Fastov.

AV_2Pattes

Dispo: Engel (4 Bf-109)

Position: Engel leader (n°2 Warpig, n°3 Pilax, n°4 Loul)

Statut de fin de mission: RTB

Récit: Aujourd'hui nous devons empêcher les russes de venir s'en prendre à nos chars, ou pire aux ponts, pendant l'offensive des nôtres sur Fastov. Pour une fois, pas besoin de jouer les anges gardiens avec les Ju-88, nous décollons donc sans les attendre et naviguons peinard vers Fastov. Arrivés sur l'objectif, je me porte immédiatement 10 km à l'est de la ville pour prendre ma station, avec un axe de patrouille nord sud tandis le groupe Falke (leadé par Kasp) se charge d'une gentille reconnaissance pour faciliter le travail des bombardiers. C'est là que les ennuis commencent: la DCA russe s'allume brusquement fait un passage à basse altitude, abattant coup sur coup le leader (Kasp) et son n°3 (Easy). Désorganisé, les survivants du groupe Falke (Riri et Gnou) s'éloigne du danger et prenne leur station au nord est de Fastov. Loul aperçoit alors jutement deux contacts de ce coté. Ils sont loin, et j'avertis les Falke par radio. Il s'agit de deux I-153 que Riri et Gnou traitent proprement. Notre patrouille se poursuit tranquillement tandis que les Ju-88 arrivent sur objectif et commencent le travail. Soudain, 6 contacts venant de l'est. Régime combat, je lance mon groupe sur eux. Des Pe-2 annonce Pilax ! Soudain à gauche, deux contact supplémentaire: l'escorte ! Je m'en charge avec mon ailier. J'entend à la radio Pilax annoncer un, puis deux Pe-2 down, mais il est touché et demander l'autorisation de partir en RTB. Loul entre en collision avec un troisième bombardier. Pendant ce temps, Warpig et moi sommes à la fête. Avec une bonne com' nous nous assurons une bonne couverture mutuelle. Je vois le Yak de Warpig s'écraser peu avant de couper le mien en deux. On regroupe sur les Pe-2 survivants, Falke est avec nous. Les passe se succèdent dans le plan vertical, mais je tire comme une patate. Warpig touche les russes a plusieurs reprises, ainsi que Riri et Gnou. A l'occasion d'une ressource, ce dernier voit soudain deux chasseurs russes se joindre à la danse. J'ai juste le temps de partir en barrique pour éviter la passe d'un Yak. Je prend les deux russes en chasse et les descend rapidement le premier (aile coupé), je me rapproche ensuite du second et lui place une courte rafale à 75m alors qu'il pousse sur le manche au sommet de sa ressource. Ce genre de tir ne pardonne pas: touché au fuselage et à l'emplanture du plan droit, le russe perd une aile. Son appareil désemparé plonge vers le sol et vient s'écraser … droit sur le pont routier que nous devons protéger à tout prix. Oups ! Vraiment pas de bol ça ! Le reste de notre mission sur Fastov se passe sans histoire. Comme les Ju-88 partent en RTB en ordre dispersé, nous escortons uniquement ceux du groupe Barjots. C'est alors que le groupe Pâques annonce des ennuis sur Vinnica. On appui pour venir les aider. Pendant ce temps, les Barjots, court pétrole, se pose du coté de Berdychev, et sont à leur tour engagés ! En me maudissant de nous faire ainsi balader par les russes, je remets les gaz pour aller les aider. C'est finalement le groupe Falke qui rencontrera (et descendra) deux chasseurs russes tanid que Warpig et moi chercherons sans le trouver le dernier, sûrement un U-2 volant à haute altitude. Attérro sans histoire, à Vinnica pour changer.

Revendications:

  • Yak-1, aile coupée
  • Yak-1, aile coupée
  • Yak-1, aile coupée

AV_Iceman

Dispo: 6 Ju88 (Barjot)

Position: N°6 ( Leader Magik, n°2 Shane, n°3 Yankee, n°4 Bolger, n°5 Ralf )

Statut de fin de mission: Equipage mort, avion détruit.

Récit: Bon dernier d'un groupe de 6 JU 88 mais au total 10 sur la piste. C'est très bien après une période d'absence si longue… Décollage sans histoire pour tout le monde, juste Ralf qui a quelques soucis avec son pare-brise. On grimpe tranquillement virage gauche. Nav tranquille tout le long du trajet, un peu espacé mais ça va. La pression augmente, nous arrivons sur l'objectif: les paires se resserent et sont très bien tenues. Nous avons du mal à trouver les cibles puis une fois fait, chaque paire entre dans la danse. C'est à mon tour avec Ralf, mais j'annule car l'objectif est déjà traité. Je recommence et largue 2 oeufs, pas de sensation au niveau de mon avion, bizarre et pour cause mon mitrailleur arrière m'informe que je n'ai rien largué!! Je recommence, cette fois-ci les bombes sont largués….dans le potager surement. Je ferais plusieurs passes infructueuses, alors la dernière je rennonce au piqué et tente un larguage basse altitude: l'explosion abime mes réservoirs. Je demande à mon Leader un RTB qu'il accepte. Je croise Yankee sur le chemin du retour faisant un 180° pour m'accompagner, je ne le reverrais plus…..Les moteurs tombent en rideau, panne sèche. M'éjecter: non, alors on se pose, j'appercoit une route. Je sors les volets 10° puis 20°, le train , je m'aligne, 220 km/h j'arrive un peu vite, des arbres me gênent: c'est quoi l'envergure sur ces appareils ? avec un chasseur ça passe mais là ??!! j'en touche un , plus rien: l'avion s'écrase….

Revendications:

  • rien

AV_Loul

Dispo: 4 Bf-109 F-4

Position: Ailier n°4 groupe Engel (Leader 2 pattes)

Statut de fin de mission: KIA

Récit: Patrouille avec groupe Engel (ailier de Pilax). Annonce de 3 contacts plus 2 décalés. on fonce avec pilax sur les 3 premiers. Des PE2. J'en descend un et perd de vue le troisième peu aprés. Je reviens dans la mélée et me trouve dans le 6 de Falke 2. Je le suis un momment et perd le contactdans une passe. Je me rabbat sur une 109 à la poursuite de 2 PE2. Il tire mais n'est pas décisif. J'arrive lancé plein pot sur le PE2 et ouvre le feu et je vois bien le PE2 exploser, d'un peu trop prés puisque j'explose avec lui……

Revendications:

  • 1 Pe2, le deuxième m'ayant eu….

AV_Gnou

Dispo: 4 Bf-109 F-4

Position: Ailier n°2 groupe Falke (Leader Kasp)

Statut de fin de mission: RTB

Récit: Petits rasage de moustache avec la 2e paire les premiers instants, mais la formation trouve ses marques rapidement. Nav. sur objectif impeccable, en joli troupeau d'ailleurs. Survole du bout de terre cintré par les fleuves au Sud-Ouest de Fastov, ça s'agite au sol. On plonge, difficile de trouver Charlie malgré son tricot rouge et blanc dans cette fourmilière ! Enfin, les DCA s'allument… Kasp annonce les positions détectées.
L'air est serein, on vole bas, mais à bonne vitesse, et les DCA sont bien occupées par nos blindés.
1ère partie du boulot faite, on file en reco autour de Fastov. Ah ?! Petits nuages gris, on pique pour foutre le camp rapidement.
Focalisé sur mon leader pour ne pas le perdre au milieu des herbes folles, le message d'Easy amputé peine à atteindre mon cerveau. Il y parviendra dans la seconde suivant l'émasculation en règle de Kasp, juste à côté de moi… La FLACK vient de tailler les Falkes en nuisette, en tombant ses 2 leaders ?!!!

Dans la foulée, Riri prends “nos restes” en main… 2 I-153 en roquettes. Ils sont proprement dézingués.
Chacun son sien, confirmations mutuelles. Ca met un peu de baume au coeur sur notre fraîche Tragédie.
Rester groupé ne sera pas chose facile au-dessus de Fastov. Des bimoteurs de partout ! Je pique à plusieurs reprises sur nos Junkers. Leur petite bague blanche sur l'arrière du fuselage est décidement de bon augure…
Mais les PE-2 sont là également. Aussi bravement qu'efficacement intercepté par les Engels, on se finira le dernier en duo. Riri le pousse à revenir sur ses vils intentions. Il doit en avoir pris une bonne couche, puisque je le cueille derrière alors qu'il semble sortir d'une vrille. Sans remord, je l'achève en emportant une aile. Encore un joli duo pour les 1/2 Falkes.

Entre temps, plus rien ne bouge au sol, et le ciel n'est silloné que par le vol délicat et majestueux de grâcieux volatiles… hum
Bref, il est tant de rentrer quoi !
Nos Gras-du-bide ont mis les voiles depuis un p'tit bout de temps déjà. Et comme il se doit, l'un d'eux se fait un copain en cours de route. Loin, très loin devant nous… le ciel sera clair à notre arrivée. Le russe a renoncé après avoir vu Waroff de trop près. Le soleil du Sud, ça peut faire mal au n'oeil, c'est connu !
Enfin, la base… aaah, s'étirer, faire craquer les doigts… la check liste pour un pied au sol en bonne condition quoi.

“Trois petits tours et puis savon ? Reçu Leader, c'est une affaire qui roule…!”
Je m'apprêtais à sortir une connerie qui fût rapidement transformer en “Purée verte sur nous ?!!!”
Renversement en panique. 2-3 pirouettes plutard, le bandit croise ma perpendiculaire. Tout crispé, je m'offre un tir psychologique (tant pour lui que pour moi, peut-être…) histoire qu'il n'aille pas embêter le Riri qui vient de manger son sien.
Ben le Mental tue, qu'on se le dise… parfois !
Je prescens la mort du pilote en le voyant poursuivre son piqué. “Dans le mile, Emile !”… Heu “Yep'Ich, Friedrich !!”

Nous v'là clair… Décidement, la paire sévère.
Un troupeau d'étoiles filantes a dû passer au-dessus de nous quand les Lagg sont arrivés dans nos six…

Revendications:

  • 1 I-153 au Sud-Ouest de Fastov près du fleuve
  • 1 Pe-2 “brownies, le plaisir de partager !” avec Riri, à proximité du pont (Ah 2Pattes, quel perfectionniste !)
  • 1 Lagg à proximité de Berdychev (C-D6)

Compte rendu officiel

  • Riri :2 chasseurs ennemis détruits, RTB
  • Partizan : participe au bombardement, RTB
  • Magik : participe au bombardement, RTB
  • Kasp : KIA
  • Yankee : participe au bombardement, KIA
  • Gnou : 2 chasseurs ennemi détruit un bombardier ennemi partagé, RTB
  • Pilax : 2 bombardiers ennemis détruits, parachuté en territoire ami
  • Shane : participe au bombardement, RTB
  • 2pattes : 3 chasseurs ennemis détruits, RTB
  • Bolger : participe au bombardement, posé sur base appareil tres fortement endommagé
  • Waroff : participe au bombardement, RTB
  • Loul : un bombardier ennemi partagé, KIA
  • Warpig : 1 chasseur ennemi détruit, 1 bombardier ennemi détruit, RTB
  • Ralf : participe au bombardement, KIA
  • Bed : participe au bombardement, RTB
  • Easy : Ejecté en territoire ennemi
  • Iceman : Participe au bombardement, KIA
  • Vicking : participe au bombardement, RTB

Bilan

La mission elle-même est une vraie réussite, les objectifs ont largement étés remplis, et même au delà, par contre le bilan en pertes est très lourd. grâce a l'intervention efficace de nos chasseurs, le pont a pu être conservé en état suffisamment de temps pour que tous nos chars le traversent, il a par la suite été endommagé par la chute malencontreuse d'un chasseur ennemi sur son extremité, mais les dégats ne sont que peu importants et n'empechent pas son utilisation par nos troupes.

L'escadrille a effectué un travail de tout premier ordre en ajoutant aux objectifs de missions celui de réduire pratiquement a néant l'artillerie située aux alentours de la gare de Fastov, grâce a cette action, la prise de la ville a été grandement facilitée, et nos chars n'ont plus eût qu'a réduire les quelques nids de résistance qui restaient. C'est donc une victoire éclatante pour la poursuite de notre percée des lignes russes. toute la branche sud du front s'ouvre a nos troupes. Hélas, cette belle victoire a eût un coût très elevé pour notre escadrille. Nous y reviendrons plus bas dans ce rapport.

Promotions et médailles

Partizan

Est promu au grade de Oberfeldwebel et recoit la croix allemande en or pour ses 10 bombardements réussis. Partizan est notre vétéran avec 10 missions a son actif et le plus haut gradé de l'escadrille, ayant obtenu le grade de Oberfeldwebel en premier.

2pattes

Est promu au grade de Feldwebel et recoit la croix allemande en or pour ses 10 victoire aériennes et son attaque de locomotive réussie. Ce pilote emerite, accumule les victoires et les grades, grâce a son talent inné pour la chasse, il semble parti pour une belle carrière si les petits U2 ne le mangent pas avant !!! (célèbre proverbe allemand très en vogue dans notre escadrille). 2pattes rentre ans le club très fermé de nos AS qui comptent au moins 10 victoires a leur actif.

Pilax

Est promu au grade de Oberfeldwebel et est le deuxième pilote a atteindre ce grade. Pilax a dû s'ejecter lors de son RTB, son appareil ayant le moteur gravement endommagé par l'un des Pe2 qui tentait de démoir de pont de Fastov. Pilax a actuellement a son actif 14,5 Victoires aériennes ce qui fait de lui notre AS.

Riri

Est promu au grade de Unteroffizer et recoit la croix de fer de 2ème classe pour ses 2 victoires aériennes et son bombardement réussi.

Bed

Est promu au grade de Feldwebel

Warpig

Est promu au grade de Feldwebel

Bolger

Est promu au grade de Hauptgefreiter

Vicking

Est promu au grade de Hauptgefreiter

Waroff

Est promu au grade de Hauptgefreiter

Easy

Ce jeune Gefreiter a la santé fragile, venant juste de revenir de l'hôpîtal ou il était ces dernières semaines. A peine arrivé a Fastov ou son dispositif devait assurer la protection du pont routier, qu'un coup de dca lourde l'a privé d'une aile. C'est le lendemain qu'il a été a même de nous raconter sa folle histoire: Ejecté a environ 1500m d'altitude, il a pû ouvrir son parachute. Son parachute a commencé a dériver et les servants russes, excités de le voir risquer d'en réchapper, ont tenté de le descendre durant son vol plané, le parachute mis en pièces s'est déchiré et Easy a commencé a tomber comme une pierre depuis une cinquantaine de mêtres de haut. Mais par miracle un paysan avait placé sa charette a foin près de sa maison située a peu de distance de la gare et Easy est tombé dedans. Il est resté assomé pendant quelques minutes et c'est la femme du paysan alertée par les braiments de son âne qui devait ne pas apprécier de trouver un homme dans son déjeuner, qui l'a trouvé. Heureusement, cette brave femme, très remontée contre les bolcheviques qui ont forcé son fils a partir au front, a caché Easy le temps que les forces russes de la gare soient réduites a néant par nos fiers bombardiers, puis elle a aidé Easy a traverser la rivière et a rejoindre notre campement d'artillerie situé sur la colline en face de Fastov.

Loul

Est promu au grade de Hauptgefreiter a titre posthume, Loul a percuté un des Pe2 qui tentait de détruire le pont de Fastov, son geste héroîque aura sans doute contribué a la réussite de la sauvegarde du pont.

Kasp

A été descendu par la DCA de Fastov, un coup direct qui ne lui a pas laissé une chance a basse altitude, aucun parachute n'est même apparu pour signaler une tentative desesperée de sauver sa vie, nous pensons donc que Kasp a été tué sur le coup, ou bien que gravement blessé, il n'a pas eût le temps de faire sauter sa verrière. C'est un rude coup pour l'escadrille, Kasp, comptait parmi nos vétérans avec 7 missions a son actif, 5,5 victoires aériennes et 1 bombardement réussi a son palmarès.

Yankee

S'est écrase durant son RTB des suites d'un décrochage a basse altitude, tout porte a croire qu'il a tenté de se suicider, car il avait par mégarde bombardé le campement d'artillerie allemand situé sur la colline en face de Fastov, heureusement seulement avec des bombes de 50Kg, ce qui n'a occasionné que peu de dommages. Mais supposant sans doute qu'il passerait en cour martiale a son retour il a sûrement pour eviter le déshonneur, préféré mettre son appareil en décrochage a basse altitude, dans un reflexe instinctif il aura tenté d'ouvrir son parachute, mais celui-ci, ouvert trop tard ne l'a pas sauvé.

Ralf

Est promu au grade de Hauptgefreiter a titre posthume, Ralf s'est écrasé dans la ville de Fastov suite a un décrochage a basse altitude.

Iceman

Est promu au grade de Hauptgefreiter a titre posthume, ce jeune pilote fraîchement arrivé d'allemagne venait tout juste d'integrer l'escadrille, inexperimenté, il n'a pas réussi a gerer son atterrissage en campagne. Son appareil était gravement endommagé suite a l'explosion de ses bombes a trop basse altitude, ses ailiers l'ont apercu le moteur droit fumant gris, une fuite de carburant a l'aile gauche une profndeur en moins et une roue du train principal arrachée. Son avion se trainant avait pû rejoindre le territoire allié, mais latterrissage sur une route de campagne en pente, lui a été fatal. Le choc trop violent a tué l'equipage en entier.

Statistiques

5 morts parmi nos pilotes. 7 avions perdus. 1 avion irreparable 8 chasseurs ennemis détruits 5 bombardiers ennemis détruits

Depuis le début de la campagne les statistiques de l'escadrille sont de: 35 morts parmi nos pilotes 58 avions perdus ou irreparables 88 missions de bombardiers effectués 44 chasseurs abattus 5 avions de reconnaissance detruits 30 bombardiers descendus 7 bombardiers endommagés 3 chasseurs endommagés 5 chasseur probables

Ce qui porte le total de nos victoires a 92 appareils ennemis detruits.

Conclusion

La guerre se poursuit et les victoires sont chèrement acquises, l'experience du jour montre qu'il y a une sous estimation de la consommation de nos bombardiers par nos equipages, cela a engendré plusieurs pertes materielles qui auraient pu être évitées, d'autre part, en cas d'atterrissage en campagne, il apparait que beaucoup d'équipages manquent d'entrainement ce qui a causé aussi de nombreuses pertes matérielles et humaines, l'appréciation de la vitesse est toujours un problème récurrant parmi nos pilotes, la jeunesse de certains pilotes envoyés au front sans une solide formation en est probablement la cause, hélas les nécéssités de la guerre a l'est font que la durée de formation de nos pilotes diminue constamment, et cela ne risque pas d'aller en s'arrangeant, c'est donc a nos pilotes de s'entrainer chaque fois qu'ils en ont l'occasion a affronter des cas similaires. par exemple, privilegiez l'atterrissage surle ventre, qui s'il occasionne delegers dégats aux appareils, permet de plus grandes chances de succès. autant que possible evitez les terrains inclinés, le sol arrive beaucoup plus vite qu'on ne le crois. Les décrochages ont étés également nombreux, un bombardier ne se pilote pas avec des virages a 80° d'inclinaison, veillez aussi a la vitesse minimale.

Concernant le déroulement, nous allons proceder sans attendre a la phase d'exploitation de la percée. Vous aurez plus de précisions dans le courant de la journée. Bon vols a tous.

les_autruches_en_campagne/les_campagnes/kesselschlacht_von_nezhin/mission10.txt · Dernière modification: 2008/07/17 16:48 (édition externe)
chimeric.de = chi`s home Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0